La douleur neuropathique

La douleur neuropathique


 

La douleur neuropathique est une douleur  liée à une lésion ou une maladie affectant le système somato-sensoriel. 

L’atteinte du système somato-sensoriel peut survenir dans un contexte neurologique évident (douleur survenant après un zona, neuropathie diabétique douloureuse, douleur central survenant après un accident vasculaire cérébral..). Elle survient aussi  fréquemment dans un contexte non neurologique comme les suites post-opératoires, la chirurgie (même bénigne) étant souvent responsable de lésions nerveuses.

Elle se caractérise par des douleurs à type de brulures ou de décharges électriques avec à l’examen clinique une hypoesthésie ou, au contraire, une allodynie (douleur induite par un stimulus non douloureux). Elle est souvent associée à des signes sensitifs non douloureux (paresthésies, engourdissement, prurit). Son dépistage est facilité par l’utilisation de questionnaires, qui repose sur l’identification de ces caractéristiques sémiologiques.

Le dépistage de la douleur neuropathique est d’autant plus important qu’elle peut co-exister avec une douleur nociceptive dans le cadre d’une douleur mixte. C’est notamment le cas lors de lombo-radiculalgies constituées d’une lombalgie le plus souvent de mécanisme nociceptif et d’une radiculalgie de mécanisme neuropathique.

La douleur neuropathique centrale

La douleur neuropathique centrale se produit dans le cerveau ou dans la moelle épinière, telle la douleur qui est ressentie après un traumatisme médullaire ou un accident vasculaire cérébral. Dans la douleur périphérique comme dans la douleur centrale, le problème consiste en un mauvais fonctionnement (ils ne fonctionnent pas comme ils devraient) des nerfs eux-mêmes. Cela les amène à transmettre des signaux de douleur sans aucune cause véritable (hors mis celle du nerf lésé)

Les signes et les symptômes possibles

  • Douleurs comme des brûlures, des douleurs lancinantes, des élancements ou des chocs électriques

  • Démangeaisons, fourmillement ou picotement

  • Peau très sensible, hypersensibilité

  • Très sensible à la chaleur ou au froid

  • Faiblesse de certains muscles

  • Contraction musculaire

  • Interruption du sommeil (présence de la douleur la nuit)


 

La douleur neuropathique périphérique

La douleur neuropathique périphérique est une douleur qui se produit dans les nerfs situés à l’extérieur de la moelle épinière, comme ceux de vos poignets, genoux, épaules.

Elle peut provenir d’une lésion traumatique d’un nerf : chirurgie, blessure profonde... etc